PHOTOBIOMODULATION LED

La photobiomodulation / luminothérapie par LED (light emitting diode) ou diode électroluminescente est une méthode utilisée en Médecine morphologique et Anti-âge pour de nombreuses indications. 

D'ailleurs, de nombreux articles scientifiques sont publiés et confirment les effets de la LED. Certaines informations sur la photo modulation par LED sont même accessibles dans les magazines. On parle également de PDT.

Le mode d’action, les indications ainsi que les types de traitement sont multiples et ne cessent de croître. Ce type de traitement est utilisable pour le visage et le corps. 

Les femmes et les hommes peuvent en bénéficier. 

 

Le mode d'action de la photobiomudulation LED

Pour commencer, de nombreuses cellules sont stimulées par cette technologie, avec notamment une synthèse de collagène ou néocollagénose (par les Fibroblastes).

De plus, nombres d'études ont démontré l’efficacité de cette technique. (voir les articles en fin de page)

En premier lieu, la lumière stimule le cytochrome C-oxydase dans les millions mitochondries que nous avons dans nos cellules.

Il en résulte une production d’ATP (énergie cellulaire) et une amélioration du fonctionnement des cellules de la peau, ou d’autres organes.

La pénétration dans les tissus varie en fonction de la longueur d'onde utilisée.

LED-tissus-penetration

Les effets sur la peau et les tissus de la lumière froide (photothérapie) sont multiples :

  • synthèse de collagène
  • Lipolyse
  • Amélioration de la vascularisation (circulation sanguine améliorée localement)

Il s’agit d’une méthode idéale pour tonifier la peau et la réhydrater.

De même, la photobiomodulation avec LED permet un réjuvénation importante, par l’intermédiaire d’une synthèse accrue de collagène.

L’effet de la photothérapie en médecine esthétique et anti-âge est un véritable rajeunissement cutané.

Les effets varient en fonction de la couleur choisie pour le traitement.

Nous utilisons des protocoles personnalisés en fonction du patient et des indications médicales.

 

Les effets indésirables

Attention, les effets indésirables de cette technique sont rares à condition de respecter certaines contre-indications :

  • trouble bipolaire, en raison d’un risque de virage maniaque
  • Épilepsie
  • Grossesse
  • Traitement photosensibilisant comme les rétinoïdes par exemple
  • Pathologies ophtalmiques non traitées

 

Les indications de ce traitement par LED

Tout d'abord, cette thérapie par les ondes est utilisée pour de nombreuses indications en médecine, dans quasiment toutes les spécialités.

Ensuite, ce traitement est également utilisé au niveau locomoteur, pour soigner un syndrome du canal carpien par ex, mais également en neurologie (trouble du sommeil par ex), cardiologie, pneumologie et dans de plus en plus de domaines médicaux. 

En médecine esthétique, les traitements sont multiples  en fonction de la longueur d’onde choisie.

  • le photorajeunissement (néocollagénèse par stimulation des fibroblastes)
  • L’acné (action bactéricide de la lumière bleue), la rosacée
  • Le traitement de la cellulite
  • Alopécie, effluvium : la densité capillaire est nettement améliorée. Ce qui est très appréciable avant micro greffe (FUE) et à la suite de cet type de traitement (cf article en fin de page)
  • Les vergetures rouges
  • La couperose
  • L’érythrose
  • le mélasma
  • Pour atténuer les cicatrices et particulièrement  hypertrophiques (chéloïdes)
    Ou améliorer la cicatrisation comme en post intervention de chirurgie réparatrice ou plastique
  • En cancérologie pour prévenir et traiter les cicatrices et radiodermite (cancer du sein +++)
  • Pour diminuer la cellulite par endroit
  • mais également en traitement endovaginal : douleurs pendant les rapports, sécheresse, brûlures …
  • Après différents soins :
  • La LED peut s’utiliser seule ou en synergie notamment pour la réjuvénation ou skin tightening , mésothérapie, peeling, injections de filler (acide hyaluronique), mésolift, masques anti-âge, micronutrition, phlébologie, microneedling

Elle permet d'améliorer la tolérance et d'amplifier les effets du traitement réalisé

Je vous conseille le livre Red Light Therapy si vous voulez en savoir plus et lisez en anglais.

 

Déroulement d'une séance de photobiomudulation LED

Il faut prévoir 1 à 2 séances par semaine pendant 2 à 3 mois en général, mais cela varie selon l’indication.

LED-luminotherapie

 

Forfaits et tarifs

Des forfaits sont proposés en fonction du nombre de séance à réaliser. Donc, le tarif varie en fonction de la durée de la séance et du nombre de séances à réaliser.

 

Précautions de la photobiomudulation LED

Enfin, le traitement est non invasive, indolore et peu couteux. Et, il s'avère extrêmement efficace.

De plus, les résultats semblent encore plus importants lorsque les lésions à traiter sont sévères (cicatrices notamment, gynécologie après cancer du sein et même avant la chirurgie pour améliorer la cicatrice en post opératoire.

 

Où pratiquer la photobiomudulation LED sur Gap ?

Au centre médical morphologique et anti-âge à Gap, j'ai choisi une LED à haute puissance. Il s’agit d’une thérapie photo dynamique.

Si vous êtes intéressé(e), n'hésitez pas à me contacter ou prendre rendez-vous sur Doctolib

 

Références

Journal de médecine esthétique. Vol. XXXIII,131, septembre 2006,181-186 : intérêt d'un nouveau traitement des vergetures ( MLS) « rôle photobiomodulateur selon lequel la lumière visible peut dans certaines longueur d'ondes stimuler directement l'activité métabolique des fibroblastes »

 • Photomed laser surg. 2006 dec; 24(6):680-3 « inactivation of bacterial pathogens staphaureus and pseudomonas aeruginosa following exposure to light from a 405 nm and 470 nm LED » 

• Journal de médecine esthetique.Vol.XXXIX,156,déc..2012 .S. Boisnic. « LED et mésothérapie dans l'alopécie »